Introduction

Nous devons garder en mémoire que nous ne possédons pas un animal. Nous avons simplement la chance et le bonheur d'être leur gardien, sans aucun droit sur eux ! par contre nous devons respecter notre engagement envers eux en assumant nos responsabilités.

Les animaux ont un chemin qui leur est propre et les motifs de disparition ou de fugues sont variés. Certains peuvent être appelés pour une autre mission et d'autres quittent leur foyer parce qu'une situation ne leur convient plus.

Les animaux sont en mesure de décider quand et comment ils vont mourir, même par mort violente. Ceux qui font ce choix conscient et qui ressentent que leurs objectifs ont été atteints s'élèvent rapidement et poursuivent leur parcours en toute sérénité.

Cependant si le décès n'était pas « dans l'ordre des choses », l'animal peut être dans le doute ou ne pas avoir compris les tenants et aboutissants de son départ.

Dans ce cas, une communication et un travail d'âme à âme peut faire la différence pour l'aider à SE retrouver et s'élever.

Les animaux sont souvent victimes d'accident de la route et il arrive qu'ils n'aient pas conscience qu'ils sont morts. Dans ce cas, ils peuvent flotter autour de leurs corps et chercher à rester dans le monde qu'ils connaissent, voire à réintégrer leurs enveloppes physiques. Pour les aider, informez-les qu'ils ont quitté notre plan terrestre et proposez-leur d'aller vers la lumière. Le simple fait de les aviser est généralement suffisant pour leur permettre de continuer leur chemin.

Les circonstances qui entourent le décès d'un animal peuvent être complexes et pleine de sens et pour nous, la source d'enseignement spirituelle. Pour accepter son départ lorsqu'il est inattendu, il peut être utile de comprendre le but de sa vie, même si parfois sa disparition demeurera troublante et déroutante pour les personnes qui restent. Cela fait certainement partie d'un plan plus vaste qu'il ne nous appartient pas de connaître.

Les disparitions

Les disparitions sont fréquentes lorsqu'il y a un changement au sein de la famille comme un déménagement, une séparation, une maladie... Chez les chats, la perte de place au sein de la famille est un motif courant de fugues. Ils peuvent s'éloigner pour divers motifs : absence répétée du gardien, présence d'enfants bruyants et irrespectueux, arrivée d'un nouvel arrivant (bébé ou animal).

Ils peuvent aussi disparaître lorsque nous sommes perturbés et que la situation devient trop lourde pour eux. Ils cherchent alors à se ressourcer en se connectant à la Terre et la plupart du temps, ils réapparaissent quelques jours plus tard, en pleine forme.

Il s'agit de trouver la motivation au départ de l'animal. La plupart du temps, il ne trouve plus sa place et se sent exclu. Certaines disparitions pourraient être évitées si nous prenions le temps d'informer l'animal de ce qui va se passer (déménagement) ou de l'écouter (notamment en cas de disparition suite à l'arrivée d'un autre compagnon – humain ou animal). Une bonne écoute et de l'empathie à son égard peut le faire changer d'avis et il réintégrera son foyer.

Les morts subites

Certains animaux s'incarnent dans un but bien précis et ils s'en vont dès qu'ils ont atteint leur objectif. Certains d'entre eux viennent pour guider une personne ou pour achever quelque chose qui n'a pas pu l'être lors d'une précédent vie. Lorsqu'ils nous ont amené à bon port, ils nous quittent de manière subite, accident, crise cardiaque ou courte maladie. Ils organisent leur départ dans les moindres détails et ils sont généralement parfaitement prêts et alignés, et ce même en cas de mort violente. Ils rejoignent rapidement la lumière où il leur est confié une autre mission.

Certains ont une grande élévation spirituelle et ils peuvent nous avoir donné des messages subtils de leur départ imminent. Bien souvent, même si nous sommes à même de capter ces signaux, nous préférons les ignorer. Ce n'est qu'une fois le choc passé que nous comprenons les signes qui jalonnaient leur départ.