La dimension céleste

Que se passe-t-il dans leur nouvelle dimension ?

L'élévation de nos compagnons dépend de leur histoire de vie et des circonstances de leur mort, même s'ils sont, la plupart du temps, en paix une fois qu'ils ont quitté notre monde. Ils peuvent se sentir soulagés d'être libérés de leur corps et éprouver de la reconnaissance et de l'amour envers leur famille, même si certains s'inquiètent pour nous.

Après une période de repos, variable en fonction de leur parcours, ils établissent un bilan avec leurs guides pour estimer si les buts qu'ils s'étaient fixés ont été atteints. Par la suite, ils définissent de nouveaux objectifs : ils peuvent être appelés à demeurer dans les plans supérieurs ou se réincarner.

Les signes

 

Le lien avec notre animal défunt est avant tout dans le cœur et l'esprit. Tout ce qui nous amène à penser à lui avec émotion peut être considéré comme un signe. Acceptons cette manifestation pour ce qu'elle est : un clin d’œil de notre amour mutuel, un bref instant de complicité pour confirmer que tout va bien. Cependant, si nous les savons en paix, les messages ne sont plus une nécessité, mais un magnifique présent de leur part.

Voici une liste non exhaustive de signes, variables en fonction des animaux, de leur personnalité, des souvenirs marquants partagés avec nous.

  • Sentir sa présence ou son poids sur le lit ;

  • Entendre son souffle ou son ronronnement ;

  • Voir un animal qui lui ressemble ;

  • Rêver de lui;

  • Synchronicités d'événements ou coïncidences.

Néanmoins, l'animal n'est pas toujours en mesure de se manifester, notamment quand :

  • il n'est pas suffisamment rétabli de son séjour sur terre et n'a pas l'énergie pour une rencontre ;

  • nous sommes encore perturbés, ce qui rend le contact difficile ;

  • c'est lui qui décide s'il veut/peut se manifester par un message ;

  • la notion de temps n'existe pas dans la lumière. Un témoignage de leur part peut venir rapidement ou des mois, voire des années plus tard ou jamais ;

 

Lorsqu'un animal veut transmettre un message, il trouve le moyen de le faire. Si nous aimons les surprises, faisons confiance à la Vie.

Les déranger ou pas ?

Certaines personnes désirent poursuivre de manière régulière une relation avec leurs animaux, à travers des médiums ou communicateurs, dans le but de se rassurer ou solliciter leur aide. Si une communication peut être utile afin d'achever un processus de deuil, cette pratique peut s'avérer dangereuse si elle est répétitive et qu'une dépendance s'installe. Rappeler constamment nos animaux dans notre dimension exige de l'énergie de leur part et ralentit leur évolution dans la lumière.

Dans tous les cas, il est opportun de respecter un délai, variable en fonction des conditions de départ de l'animal, car la communication gagne en fluidité quand il a achevé son temps de repos et que, nous-mêmes, avons retrouvé une certaine sérénité.